Accueil

Accueil > Actualités > JEAN MERMET, DEUX FOIS MEDAILLE

JEAN MERMET, DEUX FOIS MEDAILLE

Par Le bureau Le 23 mars 2007 466 lectures

JEAN MERMET, DEUX FOIS MEDAILLE

A l’occasion du 45° anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, Jean Mermet, de Dortan, dans le département de l’Ain a été honoré de la reconnaissance de la Nation.


Le cessez le feu signé le 18 Mars 1962 à Evian était en application sur tout le territoire dès le 19 Mars 1962. Quarante cinq ans après, le 19 Mars 2007, en présence des élus de la région Oyonnaxienne, cette journée du souvenir a honoré 6 Anciens de la guerre d’Algérie, au pied du monument aux morts de la commune de DORTAN.

Lieu symbolique alors que nous nous rappelons les exactions commises par les troupes nazies en juillet 1944. Trop de morts, de tortures, d’incendies restent dans le souvenir des anciens du village. La mémoire reste intacte, de même que le respect envers les victimes et les familles des exécutés.

Le parcours militaire de Jean Mermet a été celui des nombreux appelés en Afrique du Nord. Affecté au 54e CRD-ROC le 9 Juillet 1961, il embarque le 10 de Marseille à destination d’Oran, sur le Sidi Ferruch.
Arrivé en Algérie, il est affecté à Tiaret, petite ville à 300 kms d’Oran, et 1100 m d’altitude. Avec son camion atelier, il sillonne la montagne pour réparer les armes sur les lieux de combats. Régulièrement, il se rend à Oran pour récupérer du matériel. Le Sahara n’aura plus de secrets pour Jean car il effectue des livraisons de matériel à Hassi Messaoud.

Autant de lieux, autant de souvenirs inoubliables. A l’issue du cessez le feu, le 30 Juin 1962 il rentre par avion à la base militaire d’Istres.

Nous ne terminerons pas cette brève rétrospective sans un petit clin d’oeil à sa fiancée Colette, à toutes les autres fiancées, jeunes mariées de l’époque qui ont attendu quelquefois très longtemps le retour de l’être aimé. Les nouvelles annoncées à la radio n’étaient pas toujours rassurantes et seules, les lettres que déposaient "le facteur" leur apportait réconfort et affection.

L’émotion était réellement au rendez-vous ce 19 Mars 2007 lors de la remise des médailles à ces anciens d’Afrique du Nord. Jean MERMET a été à l’honneur en recevant d’un part, la médaille de la reconnaissance de la Nation "Afrique du Nord" et d’autre part, la "Croix du Combattant". Ces décorations amplement méritées, vous les verrez sur la photo que nous joignons à cet article. Par la suite, Jean Mermet fera office de "porte-drapeau" lors des cérémonies commémoratives militaires, ou pour accompagner un de ses anciens compagnon d’armes à sa dernière demeure.

A Jean MERMET, et son épouse Colette, nous adressons nos félicitations les plus sincères.


Portfolio

  • Jean MERMET soldat
    Jean MERMET soldat
  • Jean MERMET médaillé
    Jean MERMET médaillé
  • La sonnerie aux morts
    La sonnerie aux morts