Accueil

Accueil > Actualités > L’aumonier JEAN MERMET à l’origine de MERMET LAKE, réserve naturelle (...)

L’aumonier JEAN MERMET à l’origine de MERMET LAKE, réserve naturelle USA

Par Jérôme Mermet Le 5 janvier 2001 107 lectures

L'aumonier JEAN MERMET à l'origine de MERMET LAKE, réserve naturelle USA

Article envoyé par Pierre Mermet-Maréchal (domicilié aux Etats-Unis)

Dans le sud de l’Etat de l’Illinois aux Etats-Unis, il y a une petite ville qui s’appelle "Mermet" et un Mermet Lake qui est une réserve naturelle d’eau. Un Mermet a fait partie des explorateurs et marchands de fourrures français qui ont sévi dans cette zone au 17/18ème siècle.

Cliquez sur suite pour voir la suite de l’article

 


Le village de Mermet est minuscule il y a seulement deux maisons, mais grâce au Département des Parks et Réserves de l’Illinois, j’ai pu m entretenir avec Sheila Mc Cree, historienne de Fort Massac près de Mermet Lake.

Mon intuition était en partie bonne, le Mermet en question faisait partie des expéditions françaises qui faisaient le commerce des fourrures dans cette région du monde vers la fin du 17ème siècle, début du 18ème, et qui se sont mis des peignées avec les indiens.

Il s’appelait Jean, mais il n’était pas supposé s’intéresser aux indiennes du coin car il était jésuite, il était en fait l’aumônier de l’expédition. Il s’est donc retrouvé en pleine guerre contre les Indiens. Il était d’ailleurs présent a Fort Massac, un des hauts lieux de cette guerre.

L’historienne est entrain de me mettre des notes par écrit, elle va me donner des références de livres qui parlent de lui.
Il a, semble-t-il, été un personnage important dans cette région a l’époque, il figure dans plusieurs livres.
Sheila Mc Cree indique que l’on peut en savoir plus sur lui par la compagnie des jésuites, à cette époque ils arrivaient tous au Canada par Québec et ensuite étaient envoyés dans les différentes missions.
J’ai envoyé un mél aux jésuites du Canada. C’est un ordre très organisé et qui a sûrement des historiens très documentés.

Quelqu’un peut-il se renseigner en France ?

Il faudrait surtout savoir où et quand il est né, en tous cas je devrais avoir de substantielles informations rapidement par le canal de cette historienne.
J étais assez confiant de trouver ces informations, les Américains sont très forts en histoire, l’histoire locale est épluchée (contrairement a ce que l’on peut penser) et les gens auxquels je me suis adressé pour remonter la filière ont été très coopératifs.

Vous pouvez voir les photos du lac sur le site :
Mermet Lake