Accueil

Accueil > Actualités > Un regard sur les monuments historiques à Dole (Jura)

Un regard sur les monuments historiques à Dole (Jura)

Par Mermet-Maréchal Anne-Marie Le 23 juin 2009 210 lectures

Un regard sur les monuments historiques à Dole (Jura)

La fête de Pentecôte est la fête de la ville de Dole événement populaire et religieux qui se déroule chaque année dans la meilleure entente.

Les festivités ont commencé par des spectacles de rues en costumes du 16ème siècle, le samedi, avec la présence de FR3 (panoramas joints)


Le week-end de Pentecôte 2009, a été le théâtre d’une manifestation grandiose : l’inauguration, après rénovation de la Collégiale, travaux qui ont duré 30 mois, terminés à temps pour le 500eme anniversaire de cette « grande dame ». En effet la première pierre a été posée le 9 février 1509.

Cette fête était attendue avec un grand intérêt par tous, les Dolois sont très attachés à leur Collégiale et ont été présents en grand nombre, comme vous pourrez le constater dans le reportage joint. Ce jour était attendu tout particulièrement par Raymond Mermet-Burnet curé de cette Collégiale (membre de notre association) qui peut être fier du résultat car il ne s’est pas ménagé pendant ces travaux. Notre Evêque l’a d’ailleurs chaleureusement félicité pour son calme « devenu légendaire » a-t-il précisé et son efficacité ; à ce moment, ce qui est assez rare lors de cérémonie religieuse, une ovation fortement nourrie s’est faite sous la voûte de la Basilique à l’égard de son Curé, Raymond Mermet-Burnet.

La Collégiale a reçu le titre honorifique de Basilique en 1951 après la visite en 1950 du Nonce Apostolique, Monseigneur Roncalli, futur Jean XXIII Cette rénovation totale a été faite en extérieur et en intérieur ce qui est très rare, (ceci précisé par notre Evêque) mais le résultat est stupéfiant ; l’on a découvert ce qu’était la Collégiale à son origine. Vous verrez un diaporama concernant l’orgue de Riepp qui a déjà été restauré en 1959 par Philippe Hartmann (un véritable artiste) que j’ai eu le plaisir de connaître.

Ensuite un petit tour sur certains monuments de cette ville qui a connu un grand prestige en sa qualité de capitale de la Franche-Comté, avant son annexion à la France. L’on fait donc un petit tour d’histoire.